Legs

Noël Raimon, président du fonds de dotation “Chartres, sanctuaire du Monde” : “le legs, mode d’emploi”

Le « Fonds de dotation Chartres, sanctuaire du Monde » a été créé par l’association « Chartres, sanctuaire du Monde » en 2009, afin de « contribuer au financement de programmes de conservation, de restauration et d’embellissement de la cathédrale notre-Dame de Chartres, ainsi que de la création contemporaine au sein de ladite cathédrale ». Le Fonds C.S.M. s’est engagé à reverser à l’association C.S.M. l’intégralité du produit des assurances-vie, donations et legs qu’il a vocation à recueillir.

7 bonnes raisons de faire un legs pour la cathédrale de Chartres

Vous êtes passionné de culture, de préservation du patrimoine, mieux encore, amoureux de la cathédrale de Chartres, voici sept bonnes raisons de faire un legs en faveur du Fonds Chartres, sanctuaire du Monde :

  1. Faire rayonner une œuvre artistique majeure, portant témoignage de l’histoire de l’humanité
  2. « Flécher » votre générosité en choisissant de manière éclairée l’affectation précise de votre legs (exemple : « un vitrail »)
  3. Recevoir l’assurance que votre legs sera exonéré de tout impôt
  4. Exprimer votre générosité sans vous priver au cours de votre vie
  5. Participer au maintien d’emplois qualifiés dans les métiers d’art
  6. Contribuer à la valorisation et au développement des filières de formations artisanales spécialisées (maîtres verriers, tailleurs de pierre, serruriers…)
  7. Pouvoir modifier à tout moment votre décision initiale, même y renoncer si nécessaire

 

En savoir plus sur le legs :

Toute personne majeure peut rédiger un testament par acte sous seing privé ou notarié, définissant l’objet de son legs au profit d’un fonds de dotation, et peut ainsi compléter un testament antérieur en insérant une telle clause. En l’absence d’héritier réservataire, aucune contrainte ou limite ne pèsent sur un projet de legs. En présence d’héritier(s) réservataire(s), la générosité peut également s’exprimer largement, dans certaines limites, en prenant le plus souvent la forme d’un legs particulier de sommes d’argent.

Exemples de legs, en fonction de l’existence ou non d’héritiers dits « réservataires » (pour l’essentiel, conjoint et descendants) :

– legs « universel » : « l’ensemble de mes biens »
– legs « à titre universel » : « le quart de mes biens », ou « un immeuble situé à… »
– Legs « particulier » : le somme de … »

 

Contact : pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à contacter Noël Raimon, président du fonds de dotation « Chartres, sanctuaire du Monde » : tél. 06 09 39 03 98, ou : hdiese@yahoo.fr